Prochains RDV

- du 13 mars au 28 octobre 2017

Saison thermale

- 17 septembre

Fête de la Saulce
Au hameau de la Saulce, suspendu au dessus de Brides-les-Bains.

- du 5 au 9 octobre 2017

Festival du Film francophone d’Angoulême via Brides-les-Bains
4 jours d'avant-premières cinéma concoctées par Dominique Besnehard

- 15 décembre 2017 au 13 avril 2018

Saison hiver de Brides-les-Bains

- début janvier 2018

Soirée orthodoxe
Brides fête les pays de l'Est avec chants et musiques traditionnels dans les rues de la station.

- 20 au 27 janvier 2018

Semaine Eskilibre et Gourmandise
Après les fêtes de Noël et la galette des rois, on se reprend en mains ! Au programme : s'initier au stretching et au yoga, apprendre la cuisine légère avec les chefs de Brides...

- 10 au 17 février 2018

« La Savoie, ça vous gagne ! »
Traditions et authenticité savoyardes à l'honneur avec produits locaux, folklore et histoire de la Savoie.

contact

Marie-Claude Prévitali, Karim Hachim, Fabien Dominguez

tel. 04 76 86 84 00 - contact@mediaconseilpresse.com

www.brides-les-bains.com

suivez-nous

Ski 17/18 : Brides-les-Bains par les gens du cru

visuels

Bénédicte Fournier, directrice de l'Office de Tourisme de Brides-les-Bains  ©Christophe Stramba-Badiali

Brides-les-Bains, les gens du cru

Communiqué de presse

2017-08-23

Ski 17/18 : Brides-les-Bains par les gens du cru

Bénédicte et les Belges

Née à Ixelles en Belgique, Bénédicte pose ses valises en Savoie voici 22 ans pour découvrir pour la première fois les joies des sports d’hiver. Tombée amoureuse des montagnes savoyardes et avec l’envie de faire rayonner ce territoire, Bénédicte s’installe à Brides-les-Bains et intègre l’Office de Tourisme. Elle en devient la directrice en 2016 après avoir exercé plusieurs métiers au sein de la structure. Elle livre ses anecdotes et explique pourquoi les Belges se sentent bien à Brides-les-Bains.

 

La meilleure période pour les sports d'hiver ?
Je conseille le mois de février, hors vacances scolaires. On vient se reposer et s'oxygéner pour être en pleine forme avant d'attaquer la deuxième partie de l'hiver. En plus, la neige est excellente !


Pourquoi la semaine de sport d'hiver est sacrée pour les belges ?
Elle est synonyme de vacances en famille, donc de retrouvailles dans un environnement magique avec des activités pour petits et grands.


Ce que les Belges aiment à Brides-les-Bains ?
Les Belges adorent passer du temps en famille ou entre amis. L'ambiance familiale des hôtels et la convivialité du village de Brides répondent totalement à cette attente. En plus, le critère prix est souvent important. À Brides, les Belges peuvent séjourner dans un cadre chaleureux sans faire mal au porte-monnaie !


Quelle mousse après le ski ?
Une bonne bière belge bien-sûr ! À Brides, on peut en déguster plusieurs dans les bars et hôtels du village : Leffe, Grimbergen, Chimay, La Stella, La Chouffe...


Une expression locale ?
« J'ai la Kikebiche avec ce froid » : j'ai la chair de poule.


Quel produit local ramener de ses vacances aux sports d'hiver ?
Du génépi artisanal... J'adore cette odeur. L'été on voit ses fleurs jaunes sur les moraines et dans les éboulis très ensoleillés. Et l'hiver on le déguste à la fin d'un repas. Pour moi cet alcool symbolise la détente après une journée de ski.


Le spot préféré des Belges ?
La Cime Caron, le sommet de Val Thorens. Les Belges adorent skier sur le domaine de Val Thorens.


Une piste des 3 Vallées ?
La piste des Choucas, parfaite pour débuter ma journée de ski. Lorsque l'on arrive de la télécabine de l'Olympe, on prend le télésiège du Plan de l'homme puis le téléski de Cherferie. Arrivé en haut, c'est là que débute la piste des Choucas ! Une piste toujours très bien damée, large, assez longue et pas trop difficile. Une mise en jambe formidable... Je l'enchaîne souvent 2 ou 3 fois !


Premier souvenir à Brides-les-Bains ?
Je suis arrivée à Brides-les-Bains le 30 décembre 1995. En plein hiver, les pistes étaient toutes vertes et il « drachait » comme on dit chez nous... En me réveillant le lendemain matin, l'émerveillement de découvrir que plus d'un mètre de neige était tombé dans la nuit...


Un coup de cœur ?
Le restaurant Le Farçon à La Tania. Le chef Julien Machet est un vrai Savoyard passionné par son métier. Il est toujours à la recherche de nouvelles idées pour nous surprendre. Il fait aussi en sorte que la cuisine gastronomique soit abordable pour tous. Avec la carte Brideski Gourmet en vente à l'Office de Tourisme de Brides-les-Bains, on peut s'offrir un déjeuner dans son établissement.


Une odeur ?
Le feu de cheminée, qui me rappelle les bons moments d'après-ski. On se blottit dans son canapé, avec un bol de chocolat chaud, ou un grog parfumé pour se réchauffer.


Une saveur ?
La mousse au chocolat allégée. Elle est préparée par les chefs des hôtels-restaurants du village, spécialistes de la cuisine équilibrée et gourmande. Un petit plaisir qui ne fait pas culpabiliser, après tous les plats copieux savoyards.


Une halte sur les pistes ?
La Folie Douce à Méribel. J'adore aller regarder le Show Cabaret tout en dansant sur de la bonne musique. Les belges sont de nature festive !


Un événement ?
Les 3 Vallées Enduro en avril. C'est l'évènement qui rassemble le plus grand nombre de skieurs amateurs au monde ! Un rallye chronométré par équipe où l'on se frotte à des épreuves de pro : Freeride, Géant, Boarder cross... C'est ouvert à tous et même si on se retrouve très loin du podium, on rigole, on se tire la bourre, on partage un buffet savoyard géant et surtout, on skie sur tout le domaine des 3 Vallées. On peut aussi gagner de chouettes récompenses en fin de journée.


Une carte postale ?
Le panorama au sommet du Mont Vallon (2 952m). À partir de là, on a une vue exceptionnelle sur le Mont Blanc, l'Aiguille du Fruit, sur les glaciers de la Vanoise et du Borgne, la Grande Casse ou encore l'aiguille du Borgne.

 


(Page suivante)

Télécharger le communiqué de presse